Session annuelle de formation CAPPEI :

Commun aux enseignants du premier et du second degré, le certificat d'aptitude professionnelle aux pratiques de l'éducation inclusive (Cappei) s'adresse aux enseignants des établissements publics et privés sous contrat, exerçant en milieu ordinaire ou dans le secteur médico-social.

Tout comme en 2018, nous avons eu la chance de pouvoir intervenir auprès des futurs enseignants spécialisés, dans le cadre du module d'approfondissement sur les troubles spécifiques du langage et des apprentissages. Mais cette année, 3h de plus nous ont été accordées.

La journée du 5 mars était donc consacrée aux ergothérapeutes.

En matinée, les thèmes abordés concernaient :

-   l'ergothérapie (présentation du métier et de la pratique professionnelle)

- le partenariat enseignant/ergothérapeute 

- un court rappel sur les troubles spécifiques du langage et des apprentissages (qui faisait suite à l'intervention de Mme Bancel sur la dyspraxie)

-  les différents types de compensations et d'adaptations (non numériques) pédagogiques possibles dans le cadre d'un TSLA. 

C'est au cours de l'après-midi et durant 3h également, les thèmes abordés ont été :

-       La mise en place de la compensation informatique et le rôle de l’ergothérapeute

-       Les logiciels numériques

-       Le matériel numérique autre que l’ordinateur ou la tablette

-       Le lien ergothérapeutes/enseignants et leur collaboration autour de la compensation.

Une quarantaine d'enseignants étaient présents, et chapeautés par la présence  de Mme Bancel (enseignante à l'ESPE de Lorraine).

A la suite de cette présentation, des plaquettes ainsi que des livrets sur le développement moteur fin (créer par l’ADELL en 2018), ont été distribués par les intervenants.

Quelques jours plus tard, les intervenants ont appris que leur présentations seront présentes au programme de formation l’année suivante sauf problèmes particuliers et que de nouvelles interventions seraient prévues.

 

Conférence, les impacts des écrans sur la motricité fine : 

 

Article en cours de création

 

 

Formations AESH :

Pour la 3ème année consécutive, nous avons été sollicités par Mme Kabelis pour participer aux journées de formations des nouveaux AESH. Le thème retenu était la dyspraxie (partie théorique et conseils d’adaptations pédagogiques). Cette année environ 180 personnes étaient présentes. 2 nouveaux enseignants référents du secteur du grand Nancy et quelques personnes embauchées en contrat aidé ont également participé à cette formation.

A la fin de ces 3 heures, un temps d’échange était prévu, mais les interrogations des personnes présentes étaient principalement centrées sur des questionnements d’ordre personnel (= enfants en situation de handicap, ou dont le profil s’apparentait à celui présenté en formation…). Nous avons naturellement renvoyé ces personnes vers notre site internet, pour trouver un ergothérapeute dans leur secteur !

 

Conférence sur les troubles dys en lien avec Famille rurale :

Article en cours de création

 

 

Formation aux enseignants de maternelle :

Article en cours de création

 

 

 Journée fête du jeu 2018 : 

 Article en cours de création

 

 

 

Café débat à Einville au Jard :

Le 24 janvier 2018, a eu lieu un café débat organisé par l'équipe de Famille Rurale. Ce café auquel été convié toutes les personnes intéressées du bassin de Lunéville avait pour but de présenter les différents troubles des apprentissages, les professionnels et leurs intervtions auprès des enfants. 

 

Conférence d'Epinal sur les Troubles Dys et l'Ergothérapie :

 

Article en cours de création 

 

 

Interventions avec Familles rurales :

 

Journée DFD Lorraine :

Le 14 octobre 2017 a eu lieu la journée des dys organisé par l’association DFD Lorraine au parc de Haye. L’association ADELL a été conviée à cette journée par DFD Lorraine dans le but de faire connaitre les modalités de prise en ergothérapie et les spécificités de notre métier.

Le Stand : tout au long de la journée, les représentants de l’ADELL ont tenus un stand dans le but de faire promouvoir l’ergothérapie et faire connaitre les différentes facettes de notre métier. De nombreux parents sont venus posés des questions et rechercher des solutions pour leurs enfants. L’ADELL, seul représentant paramédical a pu les orienter au mieux.

La Table Ronde : Laurence GRAFF, ergothérapeute libérale en Meuse a représenté l’association ADELL lors de la table ronde. Elle a pu présenter la prise en charge en ergothérapie (outils de compensations, rééducation du graphisme et des fonctions déficitaires…), ainsi que les possibilités de financement et les limites actuelles de ceux-ci.